FANDOM


Ils étaient vingt et cent, ils étaient des milliers Nus et maigres, tremblants, dans ces wagons plombés Qui déchiraient la nuit de leurs ongles battants Ils étaient des milliers, ils étaient vingt et cent

Les Allemands guettaient du haut des miradors La lune se taisait comme vous vous taisiez en regardant au loin, en regardant dehors

Votre chair était tendre à leurs chiens policiers[1]
  1. https://fr.wikiquote.org/w/index.php?title=Jean_Ferrat&oldid=261331